Blog

Faut-il boire pendant les repas ?

C’est une question qui fait débat, et pour laquelle il y a tout types d’explications possible. Le plus souvent, il est fait allusion à une dilution des sucs digestifs et une sensation de ballonnement.
Qu’en est-il vraiment ?

Pourquoi ressent-on des ballonnements ?

Boire juste avant ou pendant le repas remplit l’estomac et contribue à la sensation immédiate d’avoir le ventre plein (ce qu’on appelle la « satiété »). De ce fait, nous avons tendance à moins manger ce qui est une bonne chose lorsqu’on surveille son poids.

Mais à l’inverse, boire en mangeant tend à accélérer la vidange de l’estomac dans l’intestin grêle, ce qui peut prévenir la sensation d’avoir un repas « sur l’estomac ».

A t-il une incidence sur la qualité de la digestion ?

Aucune étude n’a jamais montré que boire de l’eau pendant le repas réduirait l’efficacité des sucs digestifs et nuirait à la digestion. L’estomac ajuste sa production d’acide au volume et à la nature du contenu de l’estomac. Donc pas de « dilution » des sucs gastriques par l’eau.

Par ailleurs, une grande partie de l’eau bue est rapidement absorbée par l’estomac et l’intestin grêle. Boire permet ainsi une liquéfaction des aliments secs, ce qui facilite l’action des sucs digestifs.

En conclusion : que faut-il faire ?

L’eau est un élément important pour la digestion, car elle permet de liquéfier les aliments, et permet aux sucs digestifs de faire leur travail.

Résultat : les aliments sont mieux assimilés, et le transit mieux régulé. Ce qu’il faut éviter en revanche, ce sont les grands verres d’eau à la suite. En effet, à ce moment il y a un risque de reflux et de ballonnement. Vous conseiller de boire 1,5 L d’eau par jour, ce n’est pas boire 1 L pendant le repas mais plutôt d’étaler les prises sur votre journée.

Je vous recommande donc de favoriser des petites gorgées d’eau (plate ou gazeuse à fines bulles de préférences) en début ou en fin de repas.